CNAMGS : Le DG Séverin Anguilé ne trouverait plus le sommeil

Le conseil des ministres du mardi 7 juin a écarté le Directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Cette mise à l’écart du DG et mise sous administration provisoire de l’institution, a envoyé un message clair à l’actuel Directeur Général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

Il y a quelques semaines, Ali Bongo avait convoqué les deux directeurs généraux, celui de la CNSS et celui de la CNAMGS, pour leur signifier son mécontentement en présences de leurs ministres de tutelle. Si celui de la CNSS a été viré au dernier conseil des ministres, l’opinion nationale croit dur comme fer que ce n’est plus qu’une question de temps pour que l’actuel DG de la CNAMGS soit lui aussi écarté des affaires.

Interrogé sur la question, un employé de la CNAMGS nous fait savoir que le DG Séverin Anguilé, ferait désormais profil bas et ne trouverait plus le sommeil. L’hypothèse de poursuites judiciaires à la suite de son éviction prochaine est à prendre au sérieux. « Il y a eu trop de malversations financières dans notre boite », indique un autre agent de la CNAMGS.

Pour le moment, il se pourrait que les enquêtes de l’administration se poursuivre à la CNAMGS, raison pour laquelle, le DG est toujours maintenu. Il semble que dans ces circonstances, il n’a désormais plus de pouvoir, ni même celui de la signature. Les choses pourraient se préciser pour lui au prochain conseil des ministres.