Football : La colère du capitaine Bruno Ecuélé Manga

Le capitaine de l’équipe des panthères, connu pour son sang-froid, est finalement sorti de sa réserve. Dans une publication sur son compte Facebook, Bruno Ecuélé Manga dénonce l’amateurisme qui prévaut au sein de la Fegafoot et du Ministère des sports de son pays le Gabon. Il demande à ce que ce pilotage à vue s’arrête tout de suite.

L’équipe nationale gabonaise s’est retrouvée bloquée à Barcelone en Espagne alors qu’elle y était allée Pour une mise au vert avant la rencontre contre les Léopards de la RDC. L’avion à bord duquel il devait embarquer, n’avait pas eu d’autorisation de survol et ne semblait pas présenter toutes les conditions de sécurité pour les joueurs.

Arrivés à la dernière minute en RDC alors que tout le monde pensait que l’équipe gabonaise serait battue sur tapis vert, les footballeurs gabonais se sont tout de même imposés sur un score de 1 but à zéro. Pourtant la colère n’est pas retombée. Pourquoi le choix de l’Espagne alors que la RDC est à presque 1 heure de vol du Gabon ?

Certains reprochent au Ministre des sports de faire des choix qui privilégient l’augmentation des primes non pas pour les joueurs mais pour le staff administratif. La démission du Ministre des sports est clairement réclamée par l’opinion gabonaise. Des nouvelles font état d’un refus de l’équipe de se rendre à Franceville ou elle devrait discuter un autre match comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra en Côte d’Ivoire. Le football gabonais est désormais une arène chaotique et il serait bien de régler cette question au plus vite, pour la sérénité de l’équipe.