Permanence politique de Paul Marie Gondjout: un premier pas vers la présidentielle ?

Il n’est pas un inconnu de l’arène politique gabonaise. Paul Marie Gondjout est un cadre du parti de l’opposition l’Union Nationale. Il a ce jour inauguré sa permanence politique et il a choisi le siège historique de l’Union nationale situé au quartier ancienne sobraga. 

Paré de photos des leaders de son parti tels que André Mba Obame, Casimir Oye Mba ou Zacharie Myboto, la permanence politique du Conseiller municipal de Lambarene revêt une charge historique perceptible. C’est dans ce siège que les plus grands opposants ont prononcé leurs discours les plus mémorables. PMG se présente comme l’homme du rassemblement au sein de l’UN, un parti dont la partition  est presqu’aujourd’hui inévitable. 

Cette permanence politique permettra à Paul Marie Gondjout de se projeter non seulement pour renforcer ses soutiens au sein de l’UN mais surtout se projeter pour la présidentielle. Il l’a plusieurs fois dit, il n’entend pas laisser Ali Bongo faire un troisième mandat dans les conditions actuelles. Le bilan du président sortant est jugé catastrophique par PMG et la gestion des hommes calamiteuses. « Les gabonais ont besoin de se rassembler » a-t-il l’habitude de dire. 

Cette cérémonie de présentation de la permanence politique de Paul Marie Gondjout, sera peut-être retenu comme son premier pas vers une candidature certaine à la présidentielle 2023, avec l’appui de l’UN.