Parité/Haut Commissariat de la République: deux femmes « seules » au monde…

Constitué de 16 membres au total, le tout nouveau Haut Commissariat de la République présente déjà au moins une anomalie en matière de parité des genres: deux figures féminines seulement font partie des heureux promus.

Alors que le Gabon est en pleine Décennie de la femme, tel que souhaité et institué par Ali Bongo lui-même, le respect de la Parité légale entre les femmes et les hommes trouve encore manifestement à ce jour quelques obstacles sur son chemin. La composition définitive du Haut Commissariat de la République, dont la représentation féminine ne s’élève qu’à hauteur de 12,5 % au lieu des 30% minimums souvent admis, en est une parfaite illustration.

Nanti d’un Haut Commissaire Général, de Hauts-Commissaires et de Commissaires, cet organe voit les deux dames nommées qu’à ce dernier rang, c’est-à-dire sans prééminence particulière.

Dans tous les cas, Mesdames Rose Allogho Mengara et Josephine Andeme Manfoumbi, le duo féminin concerné, ne manqueront certainement pas de donner le meilleur d’elles-mêmes pour apporter leur touche exceptionnelle au succès de cette entité sur laquelle souhaite fortement se reposer le Chef de l’Etat.