Affaire ancien DG de la SEEG: la presse des égouts racontent des salades 

Ceux qui écrivent que l’ancien DG de la SEEG a tenté de s’enfuir avec 2 milliards de Francs CFA en liquide, ont-ils déjà même aperçu un seul milliard de Francs CFA ? Il faudrait au moins 13 à 15 grosses valises pour engloutir 1 milliard de francs CFA en billets de 10 000. Pour 2 milliards, il faudrait entre 25 et 30 grosses valises. Comment un homme intelligent comme l’ancien directeur général de la SEEG Alain Patrick Kouma aurait ou dissimulé 2 milliards de Francs en liquide ? Est-on sérieux dans ce pays ?

Nous ne disons pas qu’il est saint, nous ne le connaissons pas et nous n’avons aucune idée de sa moralité. Ce que nous disons est qu’un homme qui a occupé de telles fonctions ne peut être aussi stupide pour penser qu’il peut traverser la frontière avec autant d’argent. Nous avons du mal à croire à une telle version vu l’ampleur physique de ce que sont 2 milliards de Francs CFA en liquide.

Dans ce pays, on a vite fait d’accuser les gens, de monter des dossiers vides sur ceux qu’on veut jeter aux chiens. On peut décider de se séparer de monsieur Kouma mais la SEEG est quand même une entreprise bien organisée qui a un comptable. Si le DG a pu sortir avec 2 milliards de francs CFA, il aurait fallu que le comptable de la boîte soit également complice et soit arrêté à son tour, or ce n’est pas le cas. Par conséquent, tout ce qui est raconté ici sur Alain Patrick Kouma est un tissu de mensonges.