Le groupuscule Copil citoyen débouté par la Cour Constitutionnelle 

Ils avaient pris l’habitude d’obtenir gain de cause auprès de la Cour Constitutionnelle. Les arrêtés gouvernementaux 0559 et 0685/PM avaient été précédemment annulés de leur fait. Le copil citoyen avait dès lors tiré un grand bénéfice de popularité et de reconnaissance auprès du peuple gabonais pour sa témérité.

Le gouvernement avait alors porté ses ambitions au niveau du décret présidentiel pris en conseil des ministres, reprenant l’essentiel des décisions querellées notamment celle relative au caractère payant du test PCR. Encore une fois, le copil citoyen avait attaqué en annulation ce décret non sans apprêter l’argumentaire juridique lui permettant d’agir.

Malheureusement, la Cour Constitutionnelle a rendu sa décision qui dans l’essentiel rejette les requêtes introduites par 6 membres du copil citoyen dont l’ancienne ministre déléguée Justine Judith Lekogo et le très célèbre Geoffroy Foumboula. Dans un communiqué publié récemment, le copil citoyen a dit prendre acte de cette décision.