Armée: Mutinerie au Burkina Faso alors que les étalons doivent jouer les 8e de finale

C’est une nouvelle qui a surpris plus d’un. Alors que la plupart des africains sont focalisés sur les 8e de finale avec un match que les gabonais et les Burkinabés attendent impatiemment ce jour à 18 heures. On a appris que ce matin au Burkina Faso,  plusieurs casernes militaires étaient rentrées en mutinerie dans le pays des hommes intègres. Une ambiance à venir plomber la rencontre de tout à l’heure. 

On en sait pas plus sur ce mouvement d’humeur des soldats qui ne gagne cependant pas toute l’armée. Le général Barthélemy Simpore, ministre des armées et des anciens combattants est passé à la télévision pour dire que tout était sous contrôle et qu’une enquête était en cours pour comprendre les raisons de cette mutinerie au sein de l’armée burkinabé. Interrogé sur une prétendue arrestation du président de la république, le général a démenti fermement. Nous suivrons cette actualité.