Va t-on retourner les primes d’Aubameyang et Lemina au Trésor Public gabonais ?

Les deux jours sont renvoyés dans leurs clubs respectifs pour indiscipline mais aussi pour complications dues à la Covid-19. Cela voudrait dire que les primes dues aux deux jours pour la suite de la compétition ne leur seront pas versées. Si tel est le cas que va t-on en faire ? Ce sont à notre avis des sommes faramineuses qui se chiffrent en millions de francs CFA. 

La fédération gabonaise, le ministère des sports mais aussi l’office national du développement du  sport et de la culture (ONDSC) doivent fixer l’opinion sur le chemin que prendront les primes des 2 joueurs.

Le Gabon est en difficultés financières depuis que le pays traverse comme tous les autres pays la crise sanitaire de la Covid-19. Il est souvent demandé aux administrations publiques d’avoir une gestion claire des finances publiques. La question du retour à la trésorerie des primes des 2 joueurs est donc importante. Si cette question n’est pas posée publiquement, ces sommes prendront d’autres chemins notamment celui du détournement. 

Si la décision de renvoyer les deux joueurs est prise par le coach, il n’en demeure pas moins qu’à ce niveau vu la notoriété des joueurs, elle requiert un accord politique au niveau des autorités. L’empressement à  renvoyer les 2 joueurs vers leurs clubs pourrait tout aussi venir de ce qu’ils laisseront derrière eux leurs primes. Ce n’est pas une piste à négliger dans notre pays, on a déjà vu plus scandaleux qu’une affaire de primes. La fédération, le Ministère des sport et l’ONDSC doivent faire toute la lumière sur ce point.