Le COPIL citoyen appelle à la ville morte: jeudi 13 et vendredi 14 janvier 2022

On s’attendait déjà à un nouveau bras de fer entre le COPIL citoyen qui porte les aspirations des populations gabonaises de se libérer de la dictature des mesures gouvernementales contre la Covid-19 et le gouvernement qui a un plan bien à lui et qui est décrié par la majorité.

Après que le gouvernement est in fine refuser d’accéder à la quasi-totalité des demandes du copil citoyen, cette organisation qui regroupe désormais plusieurs associations de la société civile, des personnalités politiques et culturelles, il a été lancé un appel à la ville morte pour deux jours: le jeudi 13 janvier et le vendredi 14 janvier 2022.

Au regard de la réussite relative de la première journée ville morte initiée par le copil citoyen, on craint que cet appel à la mobilisation soit suivi par les populations gabonaises désespérées par le jusqu’au-boutisme gouvernemental. Il semble désormais s’installer un dialogue de sourds au sommet de l’état.