La Cour Constitutionnelle annule les mesures iniques du gouvernement

Après avoir auditionné les deux parties et avoir reçu les arguments des 2 parties, le gouvernement de la République vient de connaître un échec cuisant. La Cour Constitutionnelle vient d’annuler les décisions relatives à l’arrêté 559/PM, dont les plus contestées étaient l’exigence d’un carnet de vaccination ou d’un test PCR en validité pour accéder aux administrations publiques et la nouvelle tarification des tests PCR à 20 000 et 50 000 F CFA.

C’est la preuve que le gouvernement de Republique dans sa façon d’agir n’a jamais pris en compte les aspirations profondes du peuple gabonais ainsi que la constitutionnalité des décisions prises.