Pédophilie & Taekwondo: Romain Molina accuse maître Shaka 

Décidément la présence d’esprit rôde un peu partout dans le sport gabonais. Après le football alors que le dossier n’est même pas encore ouvert, voilà que le journaliste du « the Guardian » Romain Molina vient d’exposer dans une nouvelle vidéo les pratiques peu orthodoxes qui règnent cette fois-ci dans le taekwondo gabonais. Il s’agit d’un maître de Taekwondo à la réputation sulfureuse au nom de maître Shaka. 

Selon le journaliste, depuis plus d’une vingtaine d’années dans ses deux clubs, maître Shaka abusait sexuellement de jeunes garçons qui étaient des abonnés de ses 2 clubs de Taekwondo. Il aurait forcé à la limite d’une agression ces jeunes gens sans défenses devant un adulte à la mentalité de fer et déterminé à assouvir sa libido.

Selon le journaliste Romain Molino, la fédération de Taekwondo s’est empressée de suspendre maître Shaka et ses 2 clubs avant même que le dossier ne soit ouvert. Nos enfants sont finalement en danger en faisant du sport. 

photo d’illustration