En attendant le décision de la Cour Constitutionnelle, Lambert-Noel Matha suspend l’application de l’arrêté N•559/PM  

L’arrêté numéro 559/PM du 25 novembre 2021 est actuellement sur la table de la Cour Constitutionnelle. 

Pour avoir saisi la haute juridiction pour contester la constitutionnalité des mesures gouvernementales dites de lutte et de riposte contre la Covid-19, nos compatriotes Geoffroy Foumboula Libeka et Jean Valentin Leyama ont obtenu la suspension des mesures de cet arrêté querellé. Cette décision de la Cour Constitutionnelle a pour effet immédiat de suspendre sur le territoire national, la présentation d’une attestation vaccinale ou d’un test PCR pour accéder à une administration publique ou le paiement de 20 000 F CFA pour ledit test PCR. 

Le ministre d’état, ministre de l’intérieur a sorti une note pour informer le commandement de la police nationale de la suspension de tous contrôles relatifs aux mesures de l’arrêté 559 signé du premier ministre gabonais et datant du 25 novembre 2021. Le ministre d’état donne suite à la décision de la Cour Constitutionnelle, en espérant que les autres administrations suivront pour ne pas prendre le risque d’aller contre les décisions de la haute juridiction.