Conférence de presse: le gouvernement pourrait reculer pour apaiser les tensions 

Le gouvernement gabonais a prévu de tenir une conférence de presse ce lundi 13 décembre, essentiellement consacrée à la pandémie de la Covid-19. Cette conférence qui se tient à deux jours de la date fatidique du 15 décembre, pourrait acter le recul du gouvernement sur une question qui polarise les tensions dans le pays. 

La date du 15 décembre devrait marquer le début des décisions gouvernementales jugées liberticides par la plupart des syndicats, organisations de la société civile et de partis politiques. Ces protestataires s’organisent déjà pour que l’appel à la ville morte soit respecté ce mercredi 15 décembre 2021, pour faire barrage aux ambitions gouvernementales de rendre implicitement le vaccin contre la Covid-19 obligatoire. 

On s’attend donc à ce que le gouvernement recule sur l’application de ces mesures ou même repousse la date de l’entrée en vigueur desdites mesures. Quoi qu’il en soit, la mobilisation sera au rendez-vous pour les antivax. La journée du 15 décembre promet d’être mouvementée.