Les vols et passagers en provenance d’Afrique du Sud interdits d’entrer sur le territoire gabonais 

C’est la communication que vient de livrer le ministre des Transports Brice Constant Paillat. En raison de la découverte en Afrique du Sud d’un nouveau variant de coronavirus baptisé « Omicron » et dont la capacité à se transmettre est très rapide même s’il est dit moins dangereux, le gouvernement gabonais vient de jouer la carte de la prudence en bannissant du territoire gabonais tout vol et tout passager en provenance du pays de Nelson Mandela. 

Cette décision bien que préventive, qui s’aligne sur la décision déjà prise de la plupart des pays de l’Union Européenne dont la France, mettra en mal non seulement notre économie mais aussi nos relations diplomatiques avec ce pays, qui en conteste la pertinence.

Il faut rappeler que les conventions diplomatiques entre l’Afrique du sud et le Gabon sont peu nombreuses  et la plus emblématique reste la possibilité pour les citoyens gabonais de voyager vers l’Afrique du sud sans visa pour une durée d’un mois. L’Afrique du Sud pourrait revenir sur cette convention en représailles à la décision gabonaise d’isoler encore plus ce pays ami.