Agriculture: Lettre d’intention signée entre le Gabon et le Vietnam

Le ministre gabonais de l’agriculture Biendi Maganga Moussavou et son homologue vietnamien ont récemment signé une lettre d’intention pour booster la production caféière comme l’a indiqué monsieur Maganga Moussavou lui-même, sur son compte Twitter. 

Il faut reconnaître que sur le plan agricole, le Vietnam fait partie des grandes nations qui ont depuis des décennies su développer le secteur agricole pour s’imposer sur le marché international comme étant une référence absolue. 
Notre pays qui, depuis le début des années 2010 a amorcé une politique agricole active avec des projets comme graine, n’a pas encore atteint un niveau de développement agricole tel qu’il puisse être réellement considéré comme un pôle agricole.

Les initiatives du ministère de l’agriculture ne manquent pas et on espère que cette lettre d’intention signée permettra aux 2 pays d’envisager une coopération gagnant-gagnant dans le secteur du café mais aussi dans d’autres secteurs.
Le Vietnam est aussi connu pour sa capacité de transformer ses produits localement donc d’y ajouter une valeur.

L’ambition de notre pays était selon le chef de l’état gabonais Ali Bongo Ondimba, d’être à un niveau de transformation de 100% de nos richesses pour l’année 2020. Même si cet objectif n’est pas encore atteint, le Gabon pourra compter sur ses partenaires pour mettre en place le dispositif qui lui permettra de transformer ses produits localement. Ceci est valable surtout dans le secteur agricole.