Commonwealth: la Première Dame Sylvia Bongo met les mains dans le cambouis 

L’objectif de notre pays d’adhérer à l’organisation des pays anglo-saxons Commonwealth est certainement sur la bonne voie. Le Gabon notre pays qui a fait le constat que plusieurs pays francophones ont un rythme de développement plus soutenu dans que celui des pays francophones, a décidé depuis déjà quelques mois de franchir le pas et adhérer au Commonwealth. 

Pour cela, le Gabon doit convaincre qu’il partage les valeurs de cette organisation des pays anglophones. Qui de mieux que la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo, pour défendre cette idée de valeurs communes. 
C’est dans cette perspective qu’elle vient de recevoir une délégation du Commonwealth, pour échanger autour des valeurs suivantes : l’éducation, les droits humains, la démocratie & l’égalité des genres. 

En effet, depuis qu’elle est première Dame du Gabon, Sylvia Bongo a toujours œuvré pour consolider ces valeurs à l’échelle nationale. Sans doute que la délégation du Commonwealth, a-t-elle apprécié, le niveau d’avancement du Gabon sur ces questions importantes et qui fondent une nation et garantissent l’adhésion de notre pays au Commonwealth.