Poste de police (DGDI) à Setrag : Créol filmée alors qu’elle était inconsciente

La chanteuse gabonaise Créol a dit toute son indignation devant les agissements des policiers de la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration postés à la gare Setrag Owendo. D’après le récit de la chanteuse, de retour d’une tournée à Franceville ou elle y est allée pour sa fondation, elle a été interpellée à la gare d’Owendo avec 9 de ses accompagnants dont un de ses frères, pour un contrôle d’identité. L’attitude des policiers aété irrespectueuse indique l’artiste. Chose curieuse, elle a été séparée de son groupe pour se retrouver seule dans le bureau du commandant de cette unité de police de la DGDI postée à Setrag.

La chanteuse s’est alors étrangement évanouie et l’officier qui l’avait séquestré dans son bureau a pris des photos d’elle inconsciente gisant par terre dans son bureau. C’est en apercevant une ambulance venir vers ce fameux bureau sans que l’officier de police n’ait signalé le cas aux membres du goupe de Créolqui eux, étaient dans une autre salle, que son frère et quelques artistes se sont rendus compte que Créolétait transportée vers un centre de soins.

La chanteuse qui dit avoir été filmée inconsciente dans le bureau de l’officier de police, se demande aussi ce qui s’est passé dans ce bureau pendant qu’elle était inconsciente et combien de temps est-elle restée inconsciente et pourquoi un officier de police a-t-il pris la décision de la filmer et diffuser les photos sur les réseaux sociaux.