Cri de détresse d’une compatriote opérée 2 fois du bras sans succès  

Une compatriote a élu domicile dans un hôpital public de la place dans lequel elle se serait faite opérée du bras il y a 2 ans. Selon ses dires, le docteur en charge de l’opération s’appellerait Dr Nzengue. Après la première opération ratée, le Docteur Nzengue lui aurait proposé une deuxième opération que cette compatriote avait accepté.


Malheureusement, à l’issue de cette deuxième opération, la situation ne se serait toujours pas améliorée. En plus du raté de l’opération, notre compatriote aurait été abandonné par ce docteur et jusqu’à présent, elle a été rendue inapte et n’arrive plus à utiliser ce bras pour s’occuper de son bébé. 


Selon la vidéo abondamment diffusée sur les réseaux sociaux, le Dr Nzengue aurait proposé à la compatriote une troisième opération qui interviendrait à 2 ans de la toute première. Devant cette situation, la compatriote aurait décidé d’élire domicile dans cet hôpital public jusqu’à réparation. Elle en appelle à l’intervention du président gabonais Ali Bongo Ondimba.