Le Président Léon Mba était opposé à l’indépendance du Gabon 

Sans vouloir manquer de respect à l’ancien président du Gabon, qui a dirigé le pays de son indépendance en août 1960 à Novembre 1967, date à laquelle il nous a quittés, il faut aux jeunes gabonais se situer par rapport à l’histoire de notre pays. Tous les historiens et les témoins de l’histoire disent que l’ancien Président gabonais était farouchement opposé à l’indépendance de notre pays le Gabon.


Selon nos sources, il aurait préféré que le Gabon reste un territoire français, c’est-à-dire un département ou une préfecture de la France. L’ancien président n’était alors pas convaincu que le pays pouvait prendre en mains son destin.


Cette version de l’histoire à laquelle nous ne voulons pas croire pour maintenir intacte la respectabilité du personnage est tout de même troublante. Cela voudrait dire qu’à été fait président un homme qui n’incarnait pas les aspirations de souveraineté du peuple gabonais.


Si tel est le cas, pourquoi dit-on alors de Léon Mba qu’il est le père de la Nation gabonaise ? Loin de nous l’idée de susciter une polémique mais ces questions méritent d’être posées pour que les historiens élucident ces mystères.