Groupe Ceca-Gadis: les problèmes commencent 

Ceca-Gadis est l’un des groupes les plus puissants du pays. Ils sont dans l’agro-alimentaire, autant que l’électroménager et d’autres produits. Au regard de leur implantation sur le territoire national, personne ne peut imaginer que cette structure connaît des réels soucis de trésorerie.


En effet, certains des magasins du groupe ont récemment proposé à leurs employeurs des départs volontaires, signe qu’il y a de sérieux problèmes et que le groupe voudrait négocier avec ses employés des départs sans trompette.


Le coronavirus a dû faire fermer des magasins ou peut-être les contraindre à n’ouvrir que pour un temps limité. Lorsqu’on gère une petite boutique, ces restrictions au niveau des horaires peuvent se gérer mais lorsqu’on est un grand groupe avec des contraintes sur la masse salariale et des obligations au niveau des cotisations sociales, les difficultés sont plus grandes.

 
Certains employés ont dit être prêts à accepter un départ volontaire dans l’espoir d’avoir un arrangement à l’amiable qui pourrait être à leur avantage. Il est dit que le groupe voudrait baisser sa masse salariale et essayer de retrouver un nouveau souffle financier. Les victimes de la crise sanitaire sont nombreuses et visiblement le groupe Ceca_Gadis en est une.