Plan stratégique 2021-2023: La feuille de route de la Direction Générale des Impôts 

Les administrations financières sont énormément sollicitées en ces temps de crise sanitaire qui implique aussi une crise économique.

Si le gouvernement veut rebondir en annonçant depuis quelques mois une relance économique portée par un plan d’accélération de la transformation (PAT), c’est bien parce qu’il compte entre autres sur la DGI. Sans se faire d’illusion, c’est avec les recettes fiscales que le gouvernement finance ses politiques publiques en direction des populations: les écoles, les routes, les hôpitaux.


C’est conscient du poids de sa mission que la DGI a mis en place un plan stratégique triennal dont l’objectif est l’optimisation des recettes fiscales impulsée par la compétence de ses agents. 


Le Directeur Général Gabin Otha-Ndoumba a su allier la nécessaire optimisation fiscale, la conquête de nombreuses niches fiscales et la formation des agents de sa direction. L’objectif étant de redonner du muscle à une administration qui fait face aux contingences du caractère délétère du climat économique actuel. Il faut que toutes les administrations financières de l’état fassent preuve d’ingéniosité pour éviter l’essoufflement financier dans lequel pourrait s’enliser l’économie gabonaise.