Rumeur d’un retour du couvre-feu à 18 heures 

C’est le sujet qui préoccupe les commerçants et autres hommes d’affaires gabonais. Ces derniers temps, l’opinion a laissé courir la rumeur d’un retour du couvre-feu à 18 heures.

C’est certainement la conjonction entre l’augmentation des cas de contamination et les récents décès à la Covid-19, qui ont persuadé l’opinion d’un possible retour du couvre-feu à 18 heures.
Si cette idée venait à être réalisée par le gouvernement de la République, la majorité des gabonais ne l’approuveraient pas, du simple fait qu’ils n’ont pas encore cessé de souffrir des conséquences du premier confinement. 

Il y a toujours des milliers de gabonais qui ont perdu leur travail et qui n’ont rien retrouvé en retour. Le plan de relance de l’économie gabonaise impulsé par le ministère de l’économie et de la relance tarde a donner des résultats concrets. S’il y en avait eu, on nous aurait communiqué les chiffres de la reprise économique.


Pour toutes ces raisons, principalement sociales, le Gabon ne peut se permettre de ramener le couvre-feu à 18 heures. En espérant que cette rumeur demeure une simple rumeur.