L’affaire Yahnn Bahou: Un lieutenant des douanes lui aurait donné 100 000 F CFA pour ses beaux yeux 

Selon ses propres déclarations sur une page Facebook ivoirienne, l’animatrice Yahnn Bahou ne serait plus venue voir de la famille mais une famille gabonaise avec laquelle elle a des relations d’amitié. Dans son récit, l’animatrice raconte pourtant qu’à son passage au poste de police de l’aéroport, il n’y a eu aucun problème avec les policiers.

Elle est même arrivée jusqu’à la douane où elle a tenté de récupérer son bagage mais malheureusement la compagnie Asky l’avait oublié à Lomé.


C’est en se plaignant du fait qu’elle n’ait plus son bagage que l’animatrice a été repérée par un lieutenant des douanes gabonaises, qui lui aurait proposé de la conduire dans son bureau. La suite c’est Yahnn Bahou qui la raconte elle-même. Elle dit que le lieutenant lui a donc remis une somme de 100 000 F CFA pour l’aider à acheter quelques affaires et ensuite il lui a même acheté une puce pour qu’elle reste en contact avec ses amis au Gabon.


Le problème est que cette version des faits n’est pas racontée dans le récit qu’elle en a fait. Elle dit même être sortie de l’aéroport et avoir été interpellée par un de ses compatriotes ivoiriens sur le fait que la police des airs et des frontières la recherchait. C’est à ce moment qu’elle revient à la police et la suite, nous ne l’avons pas.