Le haut commissariat de la République: la ruée vers l’or

Depuis que le conseil des ministres a acté la création d’un haut commissariat de République, la plupart des jeunes ne jurent plus que par cette nouvelle institution. Chacun essaie de faire du lobbying pour se retrouver là-bas alors que le haut commissaire n’a pas encore été nommé. Autre chose, la plupart d’entre eux pensent que Noureddin Bongo Valentin pourrait finalement être nommé à la tête de cette institution, au regard de ses prérogatives.

Pourquoi un tel engouement pour une institution qui dans les faits n’existe pas encore. La raison est que beaucoup pensent que le HCR pourrait être une direction de campagne voilée pour l’éventualité d’une candidature d’Ali Bongo, l’actuel président de la République. Ces jeunes veulent donc se retrouver dans un endroit où les décisions seront prises, pour apporter leur soutien à ce projet si tant est que le Chef de l’Etat voulait bien se présenter.

Pour l’instant, rien n’est fait et nous allons surveiller cette actualité de la création du haut commissariat et voir si les spéculations de certains jeunes gabonais sont fondées.