Jean luc Amvame expatrié vers la Chine

Un des derniers hommes forts de la sécurité rapprochée du Président Ali Bongo Ondimba vient d’être déboulonné de la présidence de la République, du moins du cercle immédiat de la sécurité rapprochée du président. Le Colonel Jean Luc Amvame avait été pour les deux premiers mandats du Chef de l’Etat gabonais, dans le trio sécuritaire d’Ali Bongo.

On le disait en disgrâce depuis le retour d’AVC du Chef de l’Etat, parce qu’il ne jouait plus que les seconds rôles dans le dispositif du Président. il avait déjà été limogé en 2020 de son poste de Commandant en second de la Garde Républicaine en charge de la sécurité rapprochée du président de la République. Cette fois-ci, le coup de grâce vient de lui être porté en le nommant attaché de défense à l’ambassade du Gabon en Chine. Tout le monde sait qu’il ne s’agit pas d’une nomination pour ce haut gradé de l’armée gabonaise, habitué à être dans le cercle immédiat d’Ali Bongo.