Football: la honte pour les panthères battues 1-2 par la Libye

Tous les gabonais ont été choqués hier par la défaite de leur équipe national de football devant la Libye, une équipe dont le pays est en guerre et dont les joueurs sont tous dans un championnat national presqu’inexistant. Les panthères ont montré une fébrilité déconcertante. Les cadres de l’équipe qui jouent les premiers rôles dans les meilleurs championnats du monde ont été très dociles et ont simplement fait de la figuration devant la détermination des libyens.

C’est l’équipe qui en voulait le plus qui a remporté le Match. Excepté le premier but qui découle d’une belle frappe instantanée de Biyogo Poko, la plupart du temps le pauvre gardien des panthères s’est retrouvé seul, La Défense absente là où elle était attendue. Sur l’égalisation libyenne par exemple, les panthères auraient dû avait un jour debout au second poteau qu’elles n’auraient pas encaissé ce but égalisateur.

Bref, le reste de la rencontre nous a surpris par le manque d’engagement des gabonais. Cette défaite est amère d’autant plus que la Libye était vraiment un adversaire à notre portée. Les Panthères semblaient fatigués, sûrement par le protocole politique qui leur est imposé par un ministre qui est plus un fêtard qu’un homme qui veut trouver des solutions pérennes. La preuve, le Gabon avance sans réel championnat.