La transgabonaise démarre enfin

C’était une promesse du Chef de l’Etat gabonais, la transgabonaise, une route de 780 kms censée mettre fin au calvaire des gabonais au moment de rallier l’intérieur du pays. Elle avait été annoncée puis retardée et finalement les premières images qui nous parviennent font état d’un début effectif des travaux au niveau des PK56.

La Société Autoroutière Gabonaise a le devoir de veiller à ce que ce chantier soit conduit jusqu’à son terme. Les principaux partenaires dont le
Meridiam, voient en cette infrastructure  routière un business extrêmement lucratif d’autant plus que cette autoroute sera la seule à traverser le pays et permettant de relier plusieurs provinces.

Il faut savoir qu’un tel chantier à son niveau d’exécution le plus avancé, est capable d’absorber des emplois en centaines. Non seulement elle assurera le désenclavement de plusieurs villages et villes mais permettra de faire transporter de la marchandise d’un point à l’autre du pays.

C’est de ce fait une route très attendue par les gabonais et les entrepreneurs. Elle boostera le commerce et les relations entre les populations autant qu’elle renforcera l’unité du pays. Bien sûr que ceux qui y investissent devront la faire rentabiliser: il y aura donc des péages tout au long du chemin.